Danton

Inquiet de la nouvelle orientation imprimée à la révolution en 1793, Danton quitte sa retraite et regagne Paris. Il dénonce la « Terreur » qui règne sur la capitale et affronte son ancien compagnon de lutte, Robespierre.